Courir seul(e) ou en groupe?

Certains disent vouloir courir pour eux même, juste pour entretenir leur forme… à contrario savoir qu’on est attendu pour telle heure,  s’entraîner avec des personnes du même niveau… alimentent une toute autre motivation.

courir-en-club

Différentes licences s’offrent à vous selon vos  objectifs et vos attentes :

  • « Santé loisir » qui propose la pratique d’activités douces telles que la marche Nordique, des séances adaptées pour retrouver une condition physique…
  • « Running loisir » pour se familiariser avec la course à pied.
  • « Compétition » avec un encadrement et un suivi par des entraîneurs qualifiés.
L’athlétisme vous permet également de vous adonner aux différentes disciplines qui la composent : les courses (sprint, demi-fond), les sauts (hauteur, longueur, triple saut), lancers (poids, disque, javelot). Plus d’info en vous rendant sur la page de la F.F.A.

Le bouche à oreilles et les journées « découverte » organisé par des enseignes sportives peuvent vous guider.

Si votre choix n’est pas déjà fait, il est encore temps, vous trouvez un club près de chez vous grâce à ce lien : athle.fr

Vous y trouverez les coordonnées club  de votre choix  afin d’entrer en contact avec les dirigeants et pourquoi ne pas vous y présenter baskets aux pieds pour y faire un essai.

La fédération française d’athlétisme est subdivisée en comités fédéraux et départementaux qui planifient et relaient les actions de l’instance nationale.

Une licence … qu’apporte-elle?

La licence comprends une assurance qui vous couvre lors des entraînements, compétitions et déplacements en rapport avec le club. Elle vous permet de participer à différents championnats départementaux, régionaux et nationaux sur route, piste ou cross-country.

Certains clubs remboursent certaines compétitions et en partenariat avec des magasins de sport offrent des réductions sur vos équipements sportifs.

Mon expérience en club:

« Il y a 4 ans, j’ai voulu intégrer un club car je ne me sentais pas rassurée à l’idée d’aller courir seule (avec tout ce que l’on entends dans les médias; ces joggeuses qui font de mauvaises rencontres…) et pour rompre la solitude ».

« J’ai décidé de rejoindre un club proche de chez moi et j’y ai trouvé une communauté sympathique où convivialité, partage et sérieux sont les maître-mots. J’ai toujours participé à des compétitions mais là ce fût sous les couleurs du club (ce qui m’a permis d’aller jusqu’aux championnats de France de cross-country). Je cours pour moi et pour le club, c’est un bel échange. De plus, je bénéficie des structures du stade avec une piste d’athlétisme, de matériel de remise en forme mis à disposition ainsi que des conseils d’un entraîneur expérimenté et qualifié ».