Un rapport de l’anses vient d’être publié mettant en garde notamment les sportifs contre la consommation de boissons énergisantes qui ne sont pas à confondre avec les boissons énergétiques qui leurs sont destinées.

cannette-aluminium

Autour de moi je connais pas mal de sportifs qui consomment ce genre de boissons avant leur entrainement ou voir compétitions et certains en sont même accros.

Ces boissons contiennent de la caféine, des acides aminés (taurine), des dérivés du métabolisme (glucuronolactone), des vitamines ou encore des extraits de plantes (ginseng, guarana) qui peuvent faire augmenter la température corporelle du corps pendant l’effort et les sportifs peuvent alors souffrir d’un coup de chaleur.
De plus de nombreux signalements d’effets indésirables suspectés d’être liés à la consommation de ces boissons énergisantes dont des troubles cardiaques (tachychardie ou trouble du rythme), neurologiques (crises d’épilepsie, tremblements, vertiges…), psychiatrique (angoisses, agitation, confusion). On peut imaginer les dégâts peuvent engendrer la consommation de tels boissons avant un effort intense.

Voici un exemple de la confusion qui règne dans ce domaine. Tapez dans Google boissons énergétiques  et voici que ce que l’on obtient :

boissons-energetiquesLe plus effarant est que ces marques sont des très gros sponsors de compétitions sportives. A quand une loi comme pour les cigarettes ?

Source : topsante.com