Pour répondre à la demande grandissante de place de stationnement de vélo, la ville de Paris teste un nouveau type de mobilier urbain appelé VELOBOX.
viewmultimediadocument (1)
De la taille d’un arrêt de bus, ce nouveau mobilier permet de ranger une dizaine vélos dans des boxes individuels à l’abri des intempéries. Pour ranger son vélo le cycliste doit le placer à la verticale en mettant la roue arrière entre deux tubes. Pour attacher son vélo le cycliste utilise un classique cadenas, en U pour plus de solidité, qu’il vient accrocher à une poignée située à l’intérieur de chacun des emplacements. Pour les vélos de valeurs il est possible de condamner l’emplacement par un volet lui fermé par un second cadenas.

Totalement autonome en électricité grace à des panneaux solaires, le velobox dispose d’un écran d’informations proposant un système de covoiturage spontané.

Ce premier prototype est installé jusqu’à la fin de l’année au 33 bis Boulevard Bourbon.

Sourceparis.fr